Consulat Général de France à Tel Aviv

La communauté française est particulièrement touchée par la crise économique car bon nombre de Français, les nouveaux immigrés notamment, ont des difficultés à s’intégrer sur le marché du travail et occupent des emplois précaires ou ont peu d’ancienneté. Moins protégés, ils ont été particulièrement victimes des licenciements et rien ne permet aujourd’hui de garantir pour eux un retour rapide à l’emploi.
Dès la Mi-mars, le FSJU Israël en partenariat avec le Consulat Général de France de Tel Aviv et l’Ambassade de France ont mis en place un fond d’urgence, pour atténuer l’effet de la crise sur les personnes les plus démunies dans notre communauté, dans le cadre de l’impact social de la crise sanitaire en Israël et en particulier sur les binationaux.  Ce fonds d’aide aux plus démunis avait pour objectif de débloquer des situations d’urgence, dans des délais raccourcis : loyers impayés, dettes énergétiques, frais de santé, frais de scolarité…

Suite à ce partenariat le Ministère des Affaires étrangères et de l’Europe, sur demande du Consulat, a décidé d’octroyer une subvention d’un montant de 20.000 euros au FSJU Israël afin qu’il continue d’apporter des aides financières aux Français victimes de l’impact de la crise sanitaire. Le FSJU Israël travaille en étroite collaboration avec les pouvoirs publics et les Associations israéliennes afin d’identifier les familles en difficulté. Depuis début avril, de nombreuses demandes de soutien ont été traités.

Vous aimez cet article ? Partagez-le.

Partager sur facebook
Share on Facebook
Partager sur twitter
Share on Twitter
Partager sur linkedin
Share on Linkdin
Partager sur pinterest
Share on Pinterest